Quatrième édition du salon du livre

Il rassemble cette année une quinzaine d’auteurs regroupés autour du thème « Histoires et Mémoires ». L’an dernier, en partenariat avec Ouest-France, le pôle de l’Etang-Neuf a organisé la troisième édition du salon du livre « Mémoire et Histoire ». Devant le succès rencontré par cette initiative, les membres de l’association ont décidé de renouveler l’expérience le dimanche 19 mai 2019.

De 10 heures à 17 heures, nous aurons le plaisir d’accueillir une dizaine d’auteurs à l’Etang-Neuf. À 15h, vous pourrez assister à la présentation de la conférence de Mme Lucie BERTRAND-LUTHEREAU. L’après-midi se poursuivra pour ceux et celles qui le souhaitent par une visite guidée du musée de la Résistance en Argoat à 15h.

Télécharger le dossier de presse

 

Programme d'animations en lien avec le salon du livre
prévu le dimanche 19 mai 2019 au pôle de l’Etang-Neuf

Samedi 11 mai Projection
Les trois guerres de Madeleine Riffaud à partir de 18 heures en partenariat avec Ty-films.
Entrée : 5 euros

Dimanche 12 mai Atelier
 Livres d’artiste de 10 heures à 17 heures animé par Claire Amossé, artiste-peintre, pour tous publics.
Coût : 50 euros par personne

Dimanche 19 mai Conférencesur
Le thème de la déportation par Lucie Bertrand-Luthereau à 15 heures.
Entrée : 4 euros

Du 5 mai au 16 juin inclus Exposition temporaire
Des planches originales de la bande-dessinée Wannsee avec Fabrice Le Hénanff.

Présentation des auteurs


/// LUCIE BERTRAND-LUTHEREAU

lucieAgrégée et docteure en lettres, professeure de culture générale à l'IEP d'Aix-en-Provence, elle est également chercheure au CHERPA, centre spécialisé dans le recueil des témoignages des rescapés des camps de concentration nazis. Une fois son agrégation et sa thèse de Lettres en poche, Lucie Bertrand-Luthereau consacre son temps à l’écriture. De la naissance de sa fille et de ses années en Guadeloupe émane un roman « Big Bang Baby » qui connait un franc succès. Animée par la passion des Lettres et de l’Histoire, elle publie à compte d’auteur en septembre 2014 « L'indicible concentrationnaire et génocidaire » en Septembre 2014. Sa conférence sur ce thème est prévue le 19 mai à 15h au musée de la Résistance.

 

 

/// THÉO DAVID

davidNé en 1914, à Saint-Servais, suit sa scolarité à Guingamp, puis à Saint-Brieuc, avant de devenir instituteur en 1935. Après son service militaire, il est nommé à Plouézec. Mobilisé en 1939, il est fait prisonnier en 1940, avant de s’évader en 1941 et de passer en zone libre. Entre 1942 et 1944, il prend une part active dans la Résistance, en faisant passer la ligne de démarcation aux personnes et au courrier. À la Libération, il est nommé à Perros-Guirec. Il y devient professeur de français et d’EPS au collège, jusqu’à sa retraite. Soucieux de raconter sa guerre, il rédige des tapuscrits sortis de l’oubli par ses enfants, premier tome Un village breton « Le monde enchanté d’Yvon Machadour », second tome Dans la tourmente de la guerre et le troisième tome est en cours de parution. Aujourd’hui décédé, il sera représenté par l’un de ses fils.

 

/// CHANTAL DOSSIN

chantalEnseignante d’histoire (1973- 2007) dans l’Eure puis dans la région rouennaise, invite fréquemment des anciens Résistants et Déportés à venir témoigner dans ses classes. Elle participe ses élèves de 3ème au concours national de la Résistance et de la Déportation, un moment important dans leur parcours scolaire. Dans ce cadre, elle supervise, en 2005, l’écriture d’une brochure « Shoah à Rouen ». Puis, elle écrit deux ouvrages publiés par le Cercle d’étude de la déportation et de la Shoah : en 2010 " L’avant-dernier convoi Drancy-Auschwitz " en 2013, un ouvrage collectif "Les trains et marches de la mort". En 2018 paraît "Elles étaient juives et résistantes", publié par les Nouvelles éditions Sutton.

 

 

/// LÉNA JESTIN

lenaEst diplômée de Lettres Modernes à l'université Rennes 2, en 2005. En 2015, elle crée à Saint-Brieuc « Les Archives Dormantes », maison d'édition spécialisée dans les témoignages mêlant petite et grande Histoire : mémoires, correspondances, journaux intimes... Beaucoup de ces témoignages s'articulent autour des grands conflits internationaux du siècle dernier : 1ère et 2e guerres mondiales, guerre d'Indochine et permettent de redécouvrir l'Histoire de manière plus incarnée, sous un jour proche. Elle publie ainsi « 2710 jours de ma jeunesse », « La tombe d’Hanoï », ou encore « Boulevard des étrangers ».

 

 

 

/// ISABELLE LE BOULANGER

isabelleEst docteure en histoire et chercheure associée au Centre de recherche bretonne et celtique de Brest. Ses ouvrages portent sur l'histoire des mentalités bretonnes à l'époque contemporaine, en particulier l'histoire des femmes et des enfants. Elle publie notamment la biographie de la première féministe bretonne, Marie Le Gac-Salonne en Octobre 2017, et "L’exil espagnol en Bretagne (1937-1940) ". Son dernier ouvrage, "Bretonnes et Résistantes (1940-1944)"", fruit de 4 ans de recherches, est paru en octobre 2018 aux éditions Coop Breizh.

 

 

 

 

/// LA WALLONNE KATELL LE SKANV

wallonneInstitutrice passionnée de nouvelles pédagogies, comme l’école Montessori, est une conteuse et poétesse du Centre Bretagne. Largement inspirée du riche folklore régional et des textes du barde Glenmor, son mari, elle propose un panel d’histoires et de vers destinés avant tout aux jeunes enfants. Loufoques bariolées sont ses histoires. Ses armes : l'humour, le courage, sa grande culture, héritée de sa maman et l'appui des fidèles, Jean Kergrist, Anne Auffret ou Alain Goutal ... Sa voix parcourt le Kreiz Breizh et raconte ces petits pays dans ce qu’ils ont de plus lyrique.

 

 

 

/// JÉROME LUCAS

jeromeResponsable des Éditions Récits, s’est spécialisé dans les récits et témoignages authentiques de Bretons. Il se définit aussi comme passeur de mémoire, mettant sa plume au service des gens qui souhaitent rédiger un récit et transmettre un témoignage. Au cours de sa carrière il a constaté que beaucoup de personnes nées avant 1935 éprouvent le besoin de témoigner de ce qu’elles ont vécu durant la Seconde Guerre mondiale. De nombreux livres d’Histoire ont été écrits sur cette période, mais a-t-on pris le soin de mettre en valeur le témoignage des petites gens qui l’ont vécue ? Plusieurs de ces travaux concernent la Seconde guerre mondiale, en particulier "Un canton breton en 1939-1945", fruit de la collecte de souvenirs de plus de 200 habitants du Centre Bretagne et de recherches dans les archives.

 

/// GUY MALBOSC

guyAprès un laborieux travail de quatre ans de recherches minutieuses, GUY MALBOSC publie son ouvrage « La Bretagne dans la Grande Guerre, Carhaix et ses Poilus », un livre-hommage aux bretons morts pour leur pays. Ce passionné d’Histoire, titulaire d'une maîtrise de sciences économiques, consultant en gestion industrielle et enseignant en gestion de production assistée par ordinateur, est également l’auteur de "La bataille de l'Atlantique, 1939-1945 ", paru en 1999 aux éditions Économica, et de " Guerre des codes & guerre navale 1939-1945 " paru en 2002 chez Marines Editions.

 

 

 

/// JACQUES PÉQUÉRIAU

jacqueEst Directeur départemental honoraire de la fonction publique d’État et ancien responsable administratif d’un des centres de recherche du Centre National d’Études des Télécommunications. Il se passionne pour Simone MICHEL-LÉVY, Résistante- Déportée dont il occupe le poste. Partant de la stèle commémorant son parcours héroïque, à Issy-les-Moulineaux, il retrace sa vie et découvre « l’épopée » de la Déportation. Il s’investit alors dans le travail de mémoire, au sein de l’association costarmoricaine des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, et de l’association des et Familles de Déportés du camp de concentration de Flossenbürg. En 2007, il publie « Simone Michel-Lévy, héroïne et martyre de la Résistance P.T.T. compagnon de la libération » aux éditions Cêtre.

 

/// ÉRIC RONDEL

ericNé en 1961 à Languédias (22) fils et petit- fils de boulanger, est l'auteur de nombreux ouvrages historiques, légendaires et romancés. Amoureux de sa région et de son histoire, il a créé le personnage décapant de Victor Tarin pour pouvoir en parler différemment à travers des romans policiers qui la mettent en valeur. Dès la sortie de la première aventure de Victor Tarin en 1998, le personnage a trouvé son public. Depuis 1994, il effectue régulièrement des recherches dans les Archives américaines de Washington DC et publie des ouvrages richement illustrés et abondamment documentés sur la Première et Seconde Guerre Mondiale dans toute la France et sur tous les thèmes. Son dernier ouvrage «Le réseau Shelburn » est paru en 2018.

 

 

/// STÉPHANIE TROUILLARD

stephanieJournaliste à France 24 et spécialisée en actualité internationale et en sports, est également en charge du suivi du centenaire de 14-18, des 75 ans de la Libération, et globalement du traitement des commémorations des deux conflits mondiaux. Après trois ans passés à l’étranger, cette Bretonne passionnée d’histoire et de recherches généalogiques, part sur les traces de son grand-oncle, Résistant au maquis de Saint-Marcel, disparu lors du massacre de Kerihuel le 12 juillet 1944, aux côtés de Pierre Marienne. Suite à ses recherches, elle publie «Mon oncle de l’ombre – enquête sur un maquisard breton » aux éditions Skol Vreizh en septembre 2018. Elle réalise en 2017 un webdocumentaire « Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky ... », l’histoire d’une jeune lycéenne parisienne déportée à Auschwitz. Ce travail de mémoire a été récompensé par de nombreux prix en France et en Europe.

 

 

Télécharger le dossier de presse

A découvrir

  • Quatrième édition du salon du livre

    Il rassemble cette année une quinzaine d’auteurs regroupés autour du thème « Histoires et Mémoires ». L’an dernier, en...

    Lire la suite...

Quatrième édition du salon du livre

Programme d'animations en lien avec le salon du livre
prévu le dimanche 19 mai 2019 au pôle de l’Etang-Neuf

affiche filmSamedi 11 mai Projection
Les trois guerres de Madeleine Riffaud à partir de 18 heures en partenariat avec Ty-films.
Entrée : 5 euros

 

 

 

 
claire AmosseDimanche 12 mai Atelier
Livres d’artiste de 10 heures à 17 heures animé par Claire Amossé, artiste-peintre, pour tous publics.
Coût : 50 euros par personne

 



lucieDimanche 19 mai Conférencesur
Le thème de la déportation par Lucie Bertrand-Luthereau à 15 heures.
Entrée : 4 euros

 


fabrice hennaffDu 5 mai au 16 juin inclus Exposition temporaire
Des planches originales de la bande-dessinée Wannsee avec Fabrice Le Hénanff.

 

LES TEMPS FORTS

fond Page boutique

La boutique du Musée

Quatrième édition du salon du livre

 

Nouveautés en boutique

Le musée de la Résistance en Argoat

Le musée de la Résistance en Argoat s'inscrit dans un lieu porteur de mémoire. C'est au cœur de la forêt de Coatmallouen que se met en place, en juin 1944, le maquis de Plésidy à Saint-Connan. Fort de plusieurs centaines d'hommes, il affronte les troupes d'occupation lors des combats du 27 juillet 1944 puis participe à la Libération de Guingamp et de sa région.

L'histoire de la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance dans l'ouest des Côtes d'Armor vous est racontée à travers cinq espaces d'expositions et une salle de projection.

Tarifs

Pôle de l’Étang Neuf
22480 Saint-Connan

Tél. : 02 96 47 17 66
Courriel : etangneuf.asso@orange.fr

Individuels
Plein : 6 €
Réduit : 5 €
7-18 ans : 3 €
Moins de 7 ans : gratuit
Visite guidée du musée de la résistance en Argoat :
1h15 environ

Accompagnants des personnes handicapés : gratuit
Chèques vacances acceptés

Groupes
Tarifs groupe (à partir de 8 personnes): visite libre 5€ /personne.
Visite guidée (sur réservation) 6€ / personne.
Possibilité de visite en breton (sur réservation)

esemble picto

Horaires

Hors période de vacances :
Du mardi au Vendredi de 10h30 à 13h et de 14h à 18h
Le dimanche et les jours fériés de 14h à 18h.

Vacances :
Du mardi au Vendredi de 10h30 à 13h et de 14h à 18h
Le dimanche de 14h à 18h.

Ouvert tous les jours pour les groupes sur réservation.

Fermetures :
Le 1er janvier.
Le 1er mai.
Le 1er novembre.
Le 25 décembre.

Pique-nique possible sur les berges de l’Etang-Neuf.

Mise à disposition d’une salle pour un pique-nique ou pour une collation.

Possibilité de location de salle avec vidéoprojecteur pour les réunions.

Projection du film Les Patriotes de Coatmallouen :
25 minutes

Visite guidée en breton sur réservation.

Accueil des groupes et des scolaires sur réservation.